Avoir un parent (un peu) malsain

Publié le par Double-Six

 

Ce WE sur l'heure du repas de midi, ma mère en fait une belle.

La mairie, au moment des législatives lui a envoyé un courrier où figurait son nom, attaché à celui de mon père avec un trait d'union (habituel), suivi d'un Épouse Tartempion. Elle n'a pas apprécié et moi non plus je n'aurais pas apprécié si ça avait été moi.

Mais ce qu'elle n'a pas supporté, étant allée se plaindre à la mairie et ayant demandé une rectification pour les futurs courriers à venir, à savoir la suppression de la moyenâgeuse mention Épouse Tartempion, c'est qu'on lui demande de faire une demande écrite pour voir disparaître ladite mention. Elle s'est donc énervée et a incendié l'employé(-e ?) de mairie.

Ce que j'ai moins aimé c'est qu'elle ne supporte pas qu'on la contredise sur ce dernier point avec mon père : aussi débile que cette mention ait été, il faut bien qu'il y ait une trace écrite de sa demande...au moins pour que les employés de mairie puissent la rajouter à leurs (nombreuses ?) tâches. Elle n'a pas supporté qu'on lui dise cela et s'est donc aussi énervée contre nous. Le monde entier était contre elle, dont nous, personne ne la comprenait, pauvre petite chose...etc. etc.

On aurait dit un pilier de bar débitant son monologue après trop de verres...

C'est bien beau d'avoir des convictions en famille, mais c'est encore mieux de les porter haut et fort à l'extérieur. Pourquoi ne fait-elle cela qu'en famille ? Moi et mes frères/soeurs sommes des adultes, nous sommes formés depuis longtemps une conscience féministe et politique, en partie grâce à elle et mon père alors inutile d'en rajouter. Ces midis-là, elle donne plutôt envie de la fuir.

Et si notre monde patriarcal et machiste la hérisse à ce point qu'elle s'engage donc dans une asso, qu'elle lance une pétition contre le "Épouse Tartempion" ! Parce que c'est fatigant pour l'entourage de supporter ses  logorrhées façon ivrogne du samedi.

Ce n'est pas une ivrogne, mais elle est souvent soûle le WE... soûlée par son travail. Elle bosse trop ! Oui ça bosse beaucoup un prof en dehors de ses heures de classe...mais c'est toujours curieux de voir comment elle n'arrive pas à se laisser du temps pour autre chose là où d'autres profs savent s'éclater. Son travail passe avant tout et par certains aspects, on dirait qu'elle est masochiste. 

Comment peut-on à ce point s'auto-pourrir la vie ?

Il n'est jamais trop tard pour se trouver des solutions et ce n'est certainement pas à nous ses enfants de jouer au psy. De toute façon, on a déjà essayé. Il ne reste devant cela qu'à garder une distance étudiée avec elle et ça me fait de la peine de le dire...mais elle est plombante quoi.

Mon père en a beaucoup supporté depuis le début de leur vie de couple et ma foi, c'est son choix, il est resté avec. Mais doit-on supporter tant de comportements crispants par amour, avec quelqu'un qui rejette toutes les solutions que vous lui proposez ? Je ne le crois pas.

Vive le féminisme ! In the Family we trust (mais pas trop). Amen !

 

 

 

 

Commenter cet article