La magie est dans le chapeau/Le chapeau fait le moine

Publié le par Farfalle

Chapeau magique, c'est chic, Viva !!!

Le chapeau argenté, c'est magique, c'est chic, viva!!!(cette première phrase est à lire avec la mélodie de "le freak, c'est chic, freak out" en tête).

Nuit de folie en boîte jeudi dernier après avoir bien bu bien mangé (nous fêtions mon anniversaire avec les copines).

Arrivées en boîte à 00h30, déjà bien survoltées, musique entraînante et démoniaque sur laquelle nous nous éclatées comme des démons, agitant dans tous les sens nos chapeaux en paillettes argentés (gracieusement offerts par la discothèque).

"Sortie" avec un mec 5 minutes, comme on dit. Tsss, il embrassait bien mais franchement, voyez-vous où est l'interêt de s'embrasser pendant une éternité quand on se connaît à peine, même si on est pris par l'ivresse de la nuit et de l'inconnu ?

Moi pas. Au bout d'un moment, alors que j'essayais de stopper ces roulages de pelle ennuyeux et inutiles et de discuter (pour changer), Môssieu s'est cassé parce que visiblement, se rouler des pelles à n'en plus finir, c'est la seule chose qui l'intéressait.

Je me suis mise à arpenter la boîte, à danser avec mes copines que je croisais içi où là, à taxer des cigarettes, à courir après des mecs qui me piquaient mon beau chapeau et qui me le rendaient en riant.

Il y en avait un avec lequel une de mes copines était sorti dès le début, elle est ensuite partie avec un autre. Et ce type arrive vers moi, un masque de colère (nous l'appellerons d'ailleurs Masque-de-colère) sur le visage et il me fait :

- "Toi aussi tu collectionnes ?".

Un peu surprise par le masque de colère peint sur son visage, je lui réponds :

- "Non, pourquoi ?"

- "Bah ta copine elle est sortie avec moi, ensuite elle s'est fait un autre mec. Ca se fait pas. Elle est où ?"

- "Je n'en sais rien", lui ai-je répondu (parce que je n'en savais vraiment rien).

- "Où est-elle ?" Me fit-il d'un ton féroce.

- "Je ne sais pas, je suis pas en train de la surveiller", lui fis-je, elle se balade, sans doute

- "Ouais mouais", conclut-il avant de se barrer.

Ce pauvre garçon qui ne s'était pas remis du baiser fougueux que XXX1 avait échangé avec lui a ensuite été voir, un peu plus tard dans la nuit, une autre de mes copines, qui était assise pas loin de XXX1 (en pleine discussion avec un autre garçon, justement).

Tous deux regardent vers XXX1 quand MASQUE-DE-COLERE dit à XXX2:

- Pourquoi elle est avec ce mec ta copine ? Elle est sortie avec moi !

- Mais faut pas prendre les choses aussi mal, lui répond XXX2. En plus, elle ne fait que parler. Et à ce moment apparemment, XXX1 (qui ne les avait pas vus) a embrassé l'autre mec.

Gênée, XXX2 fait à Masque-de-colère:

- "Oups".

Ce dernier s'est cassé. Moi, j'étais Morte de rire en apprenant ça quelques 20 minutes plus tard (pour une fois que c'est à un garçon que ça arrive !!!!). 

Hormis cette anecdote, cette nuit en boîte aura été la meilleure que j'ai connue depuis la première fois où je suis entrée en discothèque.

Sans cesse on m'a dit : "Excellent ton chapeau", "Très joli chapeau"...etc., j'ai été invitée à danser plein de fois, on m'a même soulevée et placée d'autorité sur la piste avant que je m'échappe à la recherche des copines, avant de partir.

J'ai été tentée deux fois d'aller draguer moi aussi mais je n'en ai pas eu le courage.

Le chapeau argenté, c'est magique, c'est chic, viva !!!(cette dernière phrase est à lire avec la mélodie de "le freak, c'est chic, freak out" en tête).

Publié dans Che bella la vita...

Commenter cet article