Les garçons dans les vestiaires

Publié le par Farfalle, le papillon italien

Les garçons ont dit-on
De drôles de manières
Dans les vestiaires

Ils boivent l'alcool au goulot
Poussent des cris d'animaux
S'arrosent de parfum bon marché
Ouvrent leurs bières avec les pieds


Ah, les garçons dans les vestiaires ah
Ah, les garçons dans les vestiaires
Les garçons ont dit-on
Des mœurs singulières
Dans les vestiaires

Ils porteraient sur les hanches
Des serviettes qui quand ils penchent
Laissent entrevoir dans les vapeurs
L'objet du délit prometteur

Ah, les garçons dans les vestiaires, ah
Ah, les garçons dans les vestiaires, ah

Ah, si j'étais un garçon
Je saurais ce qu'ils font
Dans les vestiaires ah

Ah, si j'étais Paul ou Léon
Ou même un porte-savon
Un courant d'air


Les garçons ont dit-on
L'humeur parfois légère
Dans les vestiaires
Ils planqueraient sous leurs Adidas
Des revues pleines de créatures
Posant nues sur des pics à glace
S'adonnant à la luxure


Ah, les garçons dans les vestiaires ah
Ah, les garçons dans les vestiaires
Les garçons, ils se font
Des plaisirs solitaires
Dans les vestiaires

Ils ferment les yeux sous la douche
Et rêvent que des filles alanguies
S'en viennent en bande et à pleine bouche
Dévorer leur anatomie

Ah, les garçons dans les vestiaires, ah
Ah, les garçons dans les vestiaires, ah

Ah, si j'étais un garçon, je saurais ce qu'ils font
Dans les vestiaires
Ah, si j'étais Pierre ou Simon
Ou même un porte-savon
Un courant d'air, ah
Ou un short en coton
Une paire de crampons, une genouillère
Ah, si j'étais un garçon, je saurais ce qu'ils font
Dans les vestiaires.

Publié dans Che bella la vita...

Commenter cet article