La coupe menstruelle, on ne nous dit pas tout !

Publié le par Farfalle, le papillon italien

 

schema_lunacup.jpg

 

Âmes sensibles, s'abstenir !

 

Mesdemoiselles, ceci n’est pas un article assassin sur la coupe menstruelle.

Au contraire, mon baptême de coupe menstruelle (mise en place et retrait quelques heures plus tard) a eu lieu aujourd’hui. ...Après plusieurs essais de mise en place infructueux, il y a quelques mois...

Je dirais donc tout ce qui n’apparaît nulle part sur internet à propos de la coupe menstruelle :

elle peut-être facile à plier mais alors personne ne m’avait dit qu’il fallait avoir beaucoup de force dans les doigts pour l’insérer. Car il en faut, une poigne ferme et décidée (les toutes premières fois, quand on est mal à l'aise avec l'objet) !

Personne ne m’avait dit qu’il y avait d’autres techniques de pliage que le pliage en C. La p'tite sauterelle m'a transmis un diaporama, montrant différentes méthodes de pliage, que je vous transmettrai rapidement et en toute confidentialité si vous le souhaitez. Le pliage en forme de lotus m'a rendu l'insertion beaucoup plus facile (punchdown fold à 1min34)!

Dernière chose… quand on a jamais eu l’habitude de « s’explorer » profondément (même si on connait les tampons) intimement et ben on galère… un peu de lubrifiant, psychologiquement, ça aide !

Alors je suppose que la coupe est beaucoup plus facile à insérer et à enlever pour les femmes qui ont déjà enfanté. Comme elles se sont fait charcutées de toute façon, elles en sont revenues de l'épreuve du feu..

Quant à celles qui n’ont pas eu de problème à la mettre et à l’enlever cette satanée coupe, croyez-moi, je suis admirative… 

Car il m’a fallu, ce soir, une demi-heure pour l’enlever !!!

J’ai presque envie de dire que c’est une initiation à l’accouchement. Sans rire.

30 minutes plus tard, ma coupe à la main, j'étais rouge, essoufflée, les doigts en compote, soulagée. Eh oui, on panique quand on voit qu’on n’y arrive pas. On s'imagine déjà prendre un rdv chez le gynéco, le médecin... « Ma coupe menstruelle est coincée en moiiii, je n’arrive pas à l’enlever, s’il vous plaîtttt, aidez-moi  »

Quant à celles qui ont dû demander l’aide de leur copain, hum, j’espère que ça n’a pas été trop gênant les filles…vraiment, on est à une époque où de nombreuses femmes ont décidé de ne plus souffrir pour être belles, mais autant la coupe a tous les avantages du monde, autant les débuts peuvent être compliqués. Seulement les débuts.

 

Laissez-moi vous faire le récit épique de cette tentative de retrait de la coupe :

J’ai essayé de rester détendue et de pousser comme je l’ai lu ici et là. Je me suis même dit que l’exercice était intéressant. Pour un très improbable accouchement, un jour, dans le futur.

J’inspirais puis je soufflais en poussant poussant poussant, j’inspirais puis je soufflais en poussant poussant poussant et en même temps je tenais la tige, j’essayais de pincer la coupe pour annuler l’effet ventouse, comme certaines l’ont conseillé sur les forums.

Sauf que pour pincer la coupe, il faut glisser les doigts et ce n’est pas facile de glisser deux doigts autour de la coupe tout en poussant, dans une position forcément bancale…nan mais de quoi on a l'air franchement. Les premières fois.

Le retrait final (cette fois-ci c'est la bonne !!!) a été accompagné de grands doutes « Pourvu qu’elle ne glisse pas encore…».

J’ai enfin réussi l'exercice du retrait avec soulagement. Il faut insister sur un point essentiel: 

ça ne fait pas mal, on a juste très peur d'avoir mal. Mais faut s'accrocher !

 

Alors c’est décidé, coupe définitivement adoptée, mais plusieurs essais suivront pour être parfaitement à l’aise avec cet objet astucieux, ingénieux, ergonomique, pratique, hygiénique, économique, pérenne, invisible, durable, discret, commode, maniable,  écolo, léger, silencieux, libérateur….

----------------------------------------------------------------------------------------------

09-10-13, des news : je l'utilise depuis 2 ans maintenant et je ne m'en passerai pour rien au monde, c'est vraiment la liberté, la propreté, la simplicité.

On l'enlève et on la remet en 5 secondes quand on a pris le coup de main.

Libérez-vous des tampons, serviettes comme de l'amiante, du bisphénol A, des parabens, de la télé et du regard de la sociétéééééé (ces deux dernières lignes, c'est pour plaisanter, hein, faites comme vous le sentez)

 

Everywhere, buddy! 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelques informations supplémentaires sur la coupe :

- les coupes en silicone médical ne contiennent pas de dérivés du pétrole, comme des gens malintentionnés l'ont dit. Les serviettes, elles, oui !

- la coupe ne provoque pas de mycoses... comme l'a dit un gynéco ignare à une de mes copines. Si vous avez des mycoses, prenez-vous en au stress de votre vie, à votre manque d'hydratation ou d'hygiène...

- la coupe n'est pas un effet de mode, elle a été inventée dans les années 1930...

- la coupe, quand on la porte, on ne la sent pas, vraiment rien, que dalle...

- la coupe est pas mal utilisée dans les pays du nord de l'Europe et l'on sait que sur bien des sujets, ils ont un peu d'avance sur nous :)

- la coupe se nettoie (ou s'essuie si pas le choix) entre chaque retrait et se stérilise sans problème dans de l'eau bouillante, pendant 10 minutes minimum. C'est sûr ! 

Dans tous les cas, faites comme vous le sentez :)

Si vraiment vous ne parvenez pas à vous en servir, sachez qu'elle a de multiples autres usages, c'est ici :)

Publié dans Insolite

Commenter cet article

Lena 26/09/2017 03:31

Impossible de la sortir sans tout renverser de suite
Obligée de l utiliser que chez moi

Jude 09/06/2017 17:13

Mille merci pour cet article, je m'y retrouve complètement ;-)
Et pour cause.
Après avoir passé plusieurs heures sur le Net à collecter toutes les informations que je pouvais sur la coupe menstruelle et surtout répondre à toutes mes interrogations. Pourquoi passer à la Cup ? Comment la mettre ? laquelle choisir ? souple ou rigide, tige ou pas tige....
Je me suis enfin décidée à en acheter une.
J'ai donc opté pour une Meluna taille M à 19 euros. Je me sentais toute fière avec ma nouvelle cup, restait plus qu'à l'utiliser.
Mais c'est là que ça s'est compliqué. Et oui parce que ce que l'on ne vous dit pas assez, selon moi, c'est que pour adhérer à la cup il faut être TRES à l'aise avec son corps.
Je m'explique, j'étais une fan incontestée des tampons avec applicateur, donc a minima habitué à introduire une protection dans mon vagin. Pour autant si vous saviez comme j'ai galéré au début avec la Cup.
Visiblement un peu tendue, mon muscle pelvien était contracté et ne facilitait pas l'entrée de la cup qui me paraissait énorme. La cup restait alors au 2/3 dehors, c'est pour vous dire. La solution ? Il faut se DETENDRE, non sérieusement, souffler un bon coup, le muscle finit par ce détendre et peu à peu laisser passer la cup. Sachant qu'il faut aller assez loin avec la cup, donc rentrer assez profondément ses doigts. Or certaines n'ont encore jamais introduit de doigt dans leur vagin. Pour celles-ci, prenez votre temps, aller explorer cette partie de vous.
Et pour la retirer, il faut aussi que je vous raconte. Après avoir passé la journée avec ma cup sans problème, arrive l'ultime moment ou il faut l'enlever. Là j'introduis mes 2 doigts dans mon vagin et là OMG je me rends compte qu'elle est soit hyper haute soit mes doigts ont rapetissé. Du coup je sens à peine la tige, donc évidemment impossible de la pincer pour faire l'effet ventouse.
Du coup re- détente, je souffle, et je fais marcher mes muscles du périnée. Autrement dit telle une femme qui va accoucher je pousse, oui oui je pousse. Et là miracle elle descend toute seule, largement assez pour que je puisse la pincer entre les doigts, exercer l'effet ventouse et la retirer.
Bref la Cup c'est chouette, mais ne paniquez pas si les premières tentatives sont veines, ne vous découragez pas, ne vous dénigrez pas, vous avez tout votre temps ;-)

Double-Six 30/06/2017 22:45

J'aurais pas mieux dit ! Vive la cup ! Santé !!! Ben si c'est santé aussi parce que les tampons, huuum huuum !

Coco 06/02/2017 10:31

Bonjour. Alors oui la cup apporte un côté écolo... Mais... Déjà peu rassurée : est-elle bien mise, j'espère que ça ne va pas déborder etc Et la galère c'est L'ENLEVER. Mon Dieu : L'effet ventouse, la languette qui glisse entre les ongles et moi aussi j'ai pensé : P... je vais me retrouver à l'hôpital pour enlever ce maudit truc. Le soulagement quand elle a enfin bien voulu venir. Qui plus est il faut aussi penser à la taille. Après trois tentative, mycose d'irritation... Donc pour moi non... Et je suis repassée aux serviettes classiques.

Double-Six 30/06/2017 22:47

Dommage :(

Bulle de Coton 27/11/2016 00:46

Hello, de "cup'convaincue" je suis passée à "cup'sceptique"... j'ai trop de galères avec. j'utilise la cup depuis début juin, j'utilise un anneau hormonal comme contraception donc pas de problème, je suis à l'aise avec mon corps...mais la cup, ça ne passe pas vraiment. C'est hyper galère pour la mettre et la retirer, il faut quasiment la badigeonner d'huile très épaisse si on veut être sûre d'y arriver sans irritations ni douleurs. J'utilise l'huile d'arnica d'une célèbre marque bio. en clair je me balade toute la journée avec ma bouteille d'huile quoi... Et puis on se met du sang plein les doigts, encore, quand on ne renverse pas tout le contenu de la cup sur le carrelage, on peut déjà s'estimer heureuses! Le SEUL avantage c'est qu'on peur rester nue tout le temps (pour dormir avec la canicule qu'on se tape l'été depuis quelques années, ce n'est pas négligeable).Mais bon, après, pour se baigner ou faire du sport, euhhhh...vu qu'on passe son temps dans son lit à se tordre de douleur et de mal au ventre et de mal à la tête une semaine par mois, je ne me sens pas franchement concernée par "le sport pendant les menstruations"...Enfin bon...j'aurais essayé, histoire de voir...j'ai vu. j'ai donné. retour aux bonnes vieilles serviettes lavables comme nos grand-mères, serviettes en coton bio fabriquées avec de vieux draps en coton bio usés. recyclés et puis voilà...Rajoutés à la grande lessive de blanc du mois, et puis voilà...la cup, ce n'est qu'un objet marketing de plus pour nous faire croire qu'on est des femmes libérées ( libérées des contingences du corps humain.??..) Cup = attrape-pigeon (ou pigeonne, plutôt). Quand je pense qu'il y a des femmes qui croient que la cup est LA révolution du siècle en matière de libération de la femme, et que la cup s'inscrit soi-disant dans la droite ligne des innovations féministes...Le féminisme, c'est bien joli en théorie mais bon, le pragmatisme et le bon sens, c'est mieux...

Double-Six 08/12/2016 21:25

Ah ça n'a pas l'air facile ton expérience avec la cup. Moi je ne connais que les avantages depuis que je l'utilise. Je ne vois pas où est l'attrappe-pigeonne puis c'est loin d'être une innovation (elle date des années 30...). A chacune son alternative aux protections féminines polluantes. Moi je n'ai aucune envie de me taper la lessive de serviettes en coton bio. La stérilisation de la cup, c'est simple, rapide et efficace :)

Léna 17/11/2016 22:20

Hello,
Alors, je suis assez d'accord avec Fati : pas de "charcutage" nécessaire à l'accouchement ;)
Mais bon, effectivement, on sait déjà que quelque chose de bien plus large est déjà passé par là : psychologiquement, ça peut aider...
Encore que certaines soient quand même bien bloquées quand elles viennent m'en parler sur le blog , et ce même si elles ont eu 3 accouchements par voie basse... j'ai quand même bien l'impression que ce soit la plupart du temps lié au stress : les muscles sont un peu tétanisés et la cup, évidemment, ne bouge pas.
Juste, pour info, quand tu pousses pour la faire descendre, c'est comme quand tu pousses aux toilettes.... et à vrai dire, il ne faut pas souffler, au contraire il faut bloquer sa respiration.
Bref, en espérant que ça puisse en aider certaines :)
++

Double-Six 08/12/2016 21:18

Hum, à chacune sa méthode. Quand je galérais avec, au début, souffler m'aidait.
On en revient toujours à la même conclusion : on est toutes différentes et à chacune sa méthode, sa préférence et sa façon de faire :)